Chargement ...

La Nintendo Switch Lite déjà visée par un recours collectif

Le Jeudi 03 Octobre 2019

La nouvelle déclinaison de la console phare de chez Nintendo n’est sortie que depuis quelques jours et elle est déjà dans le collimateur de la justice américaine. En effet, la Nintendo Switch Lite a été ajoutée dans le dossier du recours collectif qui embête quelque peu Nintendo depuis quelques mois. 

 

 

Le recours a été déposé originellement en juillet dernier auprès du tribunal de Seattle par le cabinet d'avocat Chimicles Schwartz Kriner & Donaldson-Smith pour le problème appelé Joy Con Drift. La Nintendo Switch Lite a été ajoutée au dossier car l’un des 18 plaignants qui forment ce recours collectif mentionne que : 

 

J'ai terminé Link's Awakening en une semaine sur ma Switch Lite, et après avoir seulement passé une vingtaine d'heures dessus, le problème du Joy-Con Drift est apparu. Et il ajoute : Je n’arrive pas à le croire, ma Nintendo Switch Lite "drifte" déjà. Je jouais à Zelda Breath of the Wild et la caméra tournait sans que je ne touche le joystick analogique. J’ai essayé de faire un recalibrage et de mettre à jour les contrôleurs, mais rien n’a changé.

 

 

Voilà qui devrait à la fois poser un problème à Nintendo en tant que constructeur mais qui va aussi écorner son image de marque. La Nintendo Switch est un succès commercial évident, d’autant que sa ludothèque de jeux est également conséquente. Mais quand on prend conscience que cette machine a tout de même connu pas mal de soucis en particulier au niveau des Joy Con, il y a tout de même de quoi rester au minimum interrogatif sur la gestion de ces problèmes qui semblent persister sur une nouvelle version de la console imaginée par l’entreprise japonaise. Il est quand même dommage de devoir se priver de jouer à Super Mario Odyssey ou à Bayonetta 2 pour un souci matériel toujours présent actuellement. 

 

 

Entre les déconnexions intempestives des Joy Con et le Joy Con Drift, le SAV de Nintendo permet de faire réparer les manettes défectueuses (45€ hors garantie tout de même) ou en racheter directement. Mais pour le cas de la Nintendo Switch Lite, vu que tout est logé en un seul bloc, l’utilisateur ne peut que nettoyer les sticks ou envoyer la console entière en réparation. 

 

 

La question importante qui peut se poser alors est la suivante : A quel moment Nintendo a validé l’utilisation de pièces pouvant être potentiellement défectueuses sur un nouveau produit destiné à relancer les ventes de la Switch ou tout du moins à remplacer pour de bon une Nintendo 3DS sur le déclin commercialement après de très belles années de bons et loyaux services ? Nintendo a toujours orienté la politique d’innovation et d’expérience vidéoludique vers les joueurs et ce faux-pas récent détonne alors que l’entreprise nippone vient de fêter ses 130 ans d’existence. Même si le jeu vidéo n’a pas toujours été au coeur de la destinée de cette entité et que ce souci est étrange et plutôt exceptionnel au final, saluons tous ensemble cette longévité exceptionnelle pour une société qui fait partie de notre imaginaire collectif.

 

Vous devez être inscrit pour poster votre avis. Je m'inscris Je me connecte

QUI SOMMES-NOUS ?

La marque ARGUS JEUX est éditée par la SAS Intervalles, gestionnaire du réseau de magasins spécialistes Gamecash. Forte de son expertise dans l'achat/vente des jeux et films d'occasion, depuis 2003, la SAS Intervalles a developpé de nouveaux outils et services : argus online, réparation Cd rayés cd-clinic, méthodologie de rachat CASH ... et a fait de www.gamecash.fr LA référence web du jeu vidéo d'occasion.

ArgusJeux.fr© Intervalles - Tous droits réservés

Partenaires : Game Cash | Réparer cd | PS4fanatics | Gamoniac
Fermer