Chargement ...

Rendez-vous Rétro : Tomb Raider (Partie 2)

Le Jeudi 12 Septembre 2019

Souvenez-vous, dans les premiers épisodes de cette chronique, nous avions pris le temps de nous intéresser aux débuts tonitruants de la saga mettant en scène Lara Croft. Pour ce neuvième opus de notre série Rétro, on va continuer d’explorer ce qui a fait de l’archéologue anglaise ce qu’elle est devenue aujourd’hui. 

 

 

Tomb Raider : Sur les traces de Lara Croft - Le début du déclin pour Core Design ?

 

Après l’épisode Révélation Finale, cet épisode va continuer à dérouter les joueurs, Sorti en l’an 2000, il s’agit cette fois d’un épisode presque à part de la timeline de base, puisque le joueur va vivre des aventures racontées par les proches de Lara, alors que son enterrement est célébré, même si son corps n’a pas été retrouvé en Egypte. Le déroulement du jeu se base sur les flashbacks et il est question de vivre une aventure (Chronicle) par niveau. Le studio qui a toujours veillé sur le sort de Lara tente à nouveau des choses avec Tomb Raider : Sur les Traces de Lara Croft, mais la sauce ne prend qu’à moitié car les critiques sont globalement décevantes. 

 

 

Tomb Raider : L’Ange des Ténèbres - La claque pour Core Design. 

 

L’an de grâce 2003 s’est transformé en enfer pour Core Design avec Tomb Raider : L’Ange des Ténèbres. Les fans de la licence vont descendre en flamme cet opus de la série pour plusieurs raisons. Un scénario trop loin de ce dont ils avaient l’habitude, Lara qui se balade entre Paris et Prague et qui se retrouve au milieu de sociétés secrètes et de complots à tout va… On est loin de l’exploration et des artefacts à découvrir ! Et pour couronner le tout, le jeu est truffé de bugs quelle que soit la version utilisée. La catastrophe est telle qu’Eidos Interactive ne va attendre qu’un mois après la sortie du jeu avant de retirer la licence des mains de Core Design pour la confier à Crystal Dynamics. Et du dynamisme, vous allez en avoir ! 

 

 

Tomb Raider: Legend - Un retour plus que réussi. 

 

Après la mandale reçue en 2003, on peut vous garantir que Crystal Dynamics était attendu au tournant pour la reprise des aventures de Lara Croft. C’est en 2006 que Tomb Raider: Legend sort et met clairement tout le monde d’accord. Avec un scénario totalement différent des opus précédents, Lara parcourt le monde pour rassembler les morceaux d’Excalibur (excusez du peu !) pour pouvoir retrouver sa mère, qu’elle a perdue quand elle était encore enfant. Sur une base scénaristique plutôt simple, les nombreuses améliorations de gameplay (qu’on pourrait presque assimiler comme une refonte de la série, tellement c’était revu et corrigé) ont fait de ce titre un véritable reboot de la saga et le succès à été largement au rendez-vous. Lara Croft commençait donc sa deuxième vie avec assurance.

 

 

Tomb Raider Anniversary - Un remake réussi du premier opus de 1996.

 

Crystal Dynamics, confortés par leurs bons résultats obtenus l’année précédente, ont sorti en 2007 Tomb Raider: Anniversary. Mais ils ne se sont pas contentés de remettre graphiquement Tomb Raider au goût du jour, notamment en ajoutant des plans sur le début du jeu, en insistant un peu plus sur le premier meurtre humain de Lara ou en prenant soin de tisser des liens avec l’épisode Legend. Bien aidés par l’embauche de Toby Gard (créateur originel du personnage de Lara Croft) en tant que conseiller, cet épisode est considéré comme le point de départ chronologique de la trilogie Legend et sera, lui aussi, un succès.

 

 

Tomb Raider: Underworld - Clôturer l’arc narratif Legend en beauté.

 

C’est en 2008 que Tomb Raider: Underworld sort, avec pour ambition de terminer une histoire commencée deux ans plus tôt. Lara va retrouver sa mère (si l’on peut dire) et elle devra régler tous les problèmes qui gravitent autour d’elle depuis qu’elle a commencé ses recherches arthuriennes. C’est probablement le jeu le plus abouti de la trilogie avec un dynamisme exacerbé, notamment pour tout ce qui concerne les environnements dans lesquels Lara évolue. Si le scénario a pu apparaître comme bâclé pour certains fans de la série, il faut tout de même reconnaître que la boucle a été bouclée correctement et que le succès de cet opus a été plus que respectable.  

 

Et voilà, on en a fini par la partie Rétro des aventures de Lara Croft, les épisodes récents n’ayant pas encore leur place dans cette chronique. Restez à l’affût des prochaines percées que nous ferons dans la galaxie Rétro et n’hésitez pas à réagir sur nos réseaux sociaux !

 

Vous devez être inscrit pour poster votre avis. Je m'inscris Je me connecte

QUI SOMMES-NOUS ?

La marque ARGUS JEUX est éditée par la SAS Intervalles, gestionnaire du réseau de magasins spécialistes Gamecash. Forte de son expertise dans l'achat/vente des jeux et films d'occasion, depuis 2003, la SAS Intervalles a developpé de nouveaux outils et services : argus online, réparation Cd rayés cd-clinic, méthodologie de rachat CASH ... et a fait de www.gamecash.fr LA référence web du jeu vidéo d'occasion.

ArgusJeux.fr© Intervalles - Tous droits réservés

Partenaires : Game Cash | Réparer cd | PS4fanatics | Gamoniac
Fermer