Chargement ...

Sony boude (à nouveau) l’E3 2020

Le Jeudi 16 Janvier 2020

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe : Sony ne sera pas présent à l’E3 en juin prochain. C’est la seconde fois que le constructeur japonais fait l’impasse sur le salon américain. Nous avions déjà relaté l’absence de Sony l’an dernier et la question de la pertinence de l’E3 s’était déjà posée. Nous n’aurons donc pas de nouvelles pendant le salon de la suite de The Last of Us et des exclusivités sortant des studios appartenant à la firme nippone. Mais avant d’approfondir la question de la pertinence d’un événement tel que l’E3 ou même d’autres salons, voici les déclarations des deux parties suite à cette annonce. 

 

 

Pas d'E3 2020 pour SONY : l'annonce publique 

 

Après une évaluation approfondie, Sony Interactive Entertainment a décidé de ne pas participer à l'E3 2020. Nous avons un grand respect pour l'ESA en tant qu'organisation, mais nous ne pensons pas que la vision de l'E3 2020 en fait le bon endroit pour ce sur quoi nous nous concentrons cette année. Nous nous appuierons sur notre stratégie d'événements mondiaux en 2020 en participant à des centaines d'événements de consommateurs dans le monde entier. Notre objectif est de faire en sorte que les fans aient la sensation de faire partie intégrante de la famille PlayStation et aient accès à leur contenu préféré. Nous avons une fantastique gamme de jeux à venir sur PlayStation 4, et avec le lancement prochain de PlayStation 5, nous avons vraiment hâte de passer cette année festive avec nos fans.

 

 

 La déclaration de l'ESA sur l'E3 2020 :

 

L'E3 est un événement phare qui célèbre l'industrie du jeu vidéo et présente les acteurs, les marques et les innovations qui redéfinissent le divertissement apprécié par des milliards de personnes dans le monde. L'E3 2020 sera un salon passionnant et plein d'énergie qui présentera de nouvelles expériences, des partenaires, des espaces d'exposition, des activations marketing et de la programmation informatique qui divertiront aussi bien les nouveaux que les anciens participants. L'intérêt des exposants pour nos nouvelles activations marketing attire l'attention des marques qui considèrent l'E3 comme une opportunité importante pour établir un lien avec les fans de jeux vidéo du monde entier.

 

 

Même si Microsoft a réagi en confirmant sa venue à l’E3, la volonté de son concurrent direct de vouloir prendre part à des événements plus petits, dans un autre contexte ou mieux encore que nous assistions à un événement dédié à présentation de la PS5 paraît de plus en plus probante. Sony trouvera certainement le moyen de nous en mettre plein la vue en nous donnant des nouvelles de ses franchises phares : Gran Turismo Sport, Horizon : Zero Dawn ou même God of War.

 

 

Les salons tels que l’E3, la Gamescom, le Tokyo Games Show ou encore la Paris Games Week ont-ils encore leur place dans le paysage de l’industrie vidéoludique en 2020 ? La question se pose au moment où les constructeurs maîtrisent de plus en plus leur communication et les canaux utilisés (on peut penser à la fois au Nintendo Direct ou aux diffusions Inside Xbox). Ces événements sont très populaires et leur arrivée est souvent attendue. Les entreprises qui recourent à ces événements maîtrisent tout et créent l’événement sans avoir besoin d’une entité tierce pour les mettre en avant.

 

 

L’heure des grands rassemblements du jeu vidéo n’existe plus vraiment avec la concurrence des événements ponctuels et maîtrisés. Les allées des salons se vident tranquillement et les acteurs de l’industrie en viennent clairement à poser la question de la pertinence de ce rendre dans les barnums que représentent les salons internationaux. Sony tient a décider du début de parcours de sa nouvelle machine, Nintendo a depuis de longues années déjà réduit sa présence sur certains salons et Microsoft continue sa route sur un chemin un peu plus traditionnel. 

 

 

L’information est partout grâce à Internet et les attentes de nouveaux jeux ne sont plus aussi grandes qu’avant car le mystère n’est plus aussi épais qu’il y a 20 ans. Le médium du jeu vidéo est devenu une industrie au fil des décennies et si le phénomène des grands événements était le vestige d’une époque révolue ? La question reste entière, mais le comportement de Sony ces dernières années annonce peut-être la fin de ces grands rassemblements qui semblent intéresser de moins en moins de monde globalement. En parallèle à ce constat, on peut noter que les conventions se multiplient avec des accents de pop culture, de rétrogaming ainsi que de culture japonaise, ce qui constitue l’ADN de Gamecash. 

 

Nous prendrons le temps de revenir sur cette tendance de fond dans les prochains mois, pour affiner notre avis à ce sujet. Restez connectés !

Commentaires

Par Tropp le 17/01/2020

Votre titre

Votre avis

Vous devez être inscrit pour poster votre avis. Je m'inscris Je me connecte

QUI SOMMES-NOUS ?

La marque ARGUS JEUX est éditée par la SAS Intervalles, gestionnaire du réseau de magasins spécialistes Gamecash. Forte de son expertise dans l'achat/vente des jeux et films d'occasion, depuis 2003, la SAS Intervalles a developpé de nouveaux outils et services : argus online, réparation Cd rayés cd-clinic, méthodologie de rachat CASH ... et a fait de www.gamecash.fr LA référence web du jeu vidéo d'occasion.

ArgusJeux.fr© Intervalles - Tous droits réservés

Partenaires : Game Cash | Réparer cd | PS4fanatics | Gamoniac
Fermer